Ensemble pour la Justice au Darfour

Publié le par Jules BOYADJIAN

Durant un demi siècle, le Darfour fut un champ de bataille dans le cadre de considérations géopolitiques entre la Lybie, le Tchad et le Soudan. Mais depuis 2003, la situation a connu de profondes mutations faisant du Darfour le théâtre d'une procédure de nettoyage ethnique contre les populations chrétiennes et animistes du Darfour.

 

Depuis 2003, un corps de miliciens, les janjawids, sèment la terreur au Darfour. Pillages de villages, déportations, violent de femmes, castrationsd'hommes, tortures permanentes, toutes les pires horreurs sont commises sur les populations chrétiennes et animistes du Darfour. Téléguidés par le gouvernement soudannais, dont la culpabilité ne fait aucun doute, les janjawids sont à l'origines d'un Crime contre l'Humanité dont le bilan déjà édifiant de 180 000 civils tués, 1 800 000 déportés à l'intérieur des frontières et 200 000 réfugiés au Tchad, s'alourdit quotidiennement.

 

Face à cela, le désintérêt terrible, manifesté par les puissances internationales et particulièrement le Conseil de Sécurité de l'ONU, révèle tristement qu'aucun enseignement n'a été retiré des évènements du passé tels que les Génocides des peuples arméniens, juifs et rwandais.

Pour autant, les Organisations de Défense des Droits de l'Homme, ainsi que les personnes de la société civile, doivent tous se mobiliser et exercer une action de pression sur les autorités internationales pour qu'une cellule de la paix puisse se déployer au Soudan pour que cesse enfin, ce Crime contre l'Humanité.

Ensemble pour la Justice. Ensemble contre le Crime contre l'Humanité au Darfour.

Signez la pétition: www.urgencedarfour.org

Commenter cet article

yériché 18/11/2006 17:49

D'après mes modestes connaissance en la matière, je crois qu'Alexandre a raison.
En tout cas ce qui est certain c'est ques les habitants du Darfour sont musulmans.

Jules BOYADJIAN 17/11/2006 21:44

Cette remarque est très pertinente Alexandre. Il faut savoir que dans l'Histoire récente du XX° siècle, les ethnies peuplant le Darfour étaient soit animistes soit chrétiennes. Mais il est vrai qu'aujourd'hui des populations musulmanes vivent au Darfour et sont également victimes des atrocités des janjawids.
En réalité la question du Darfour est moins ethnique que politique. Cet article était une première ébauche explicative sur les évènements qui se produisent en ce moment au Darfour et je vous annonce que dans les prochains jours un nouvel article viendra compléter celui-ci, mettant plus en exergue les enjeux politiques.

alexandre 17/11/2006 12:16

Il me semble que vous vous trompez. Les habitants du Darfour sont musulmans. Ils sont persécutés car tardivement convertis et ttrop "noir" aux yeux de certains arabes soudanais.voyez:http://www.urgencedarfour.org/Members/webmestre/Histoire.2006-07-15.3909"Nombreux sont les témoignages de rescapés qui indiquent que les janjawids insultaient les villageois en leur hurlant que la terre appartiendrait désormais aux Arabes ou encore que les « nègres » n’étaient que des esclaves. On vit aussi les janjawids profaner mosquées et corans, quand bien même ils se disaient musulmans. Les survivants qui étaient autorisés à s’enfuir se retrouvaient sans ressources sur les pistes, parfois rattrapés par les milices arabes le long des chemins pour être tués ou violés."